Condrieu, 69420
+33 6.09.08.24.34
contact@gie-ess.fr

Histoire du GIE-ESS

Fédérons nos ressources

EVOLUTION :

Le Cluster GIE-ESS a vu le jour en 2019 et concentre ses activités sur les structures d’Insertion par l’Activité Economique. Ses activités sont une continuité de celles engagées 1 an plutôt par l’Association GIE-ESS. En effet, cette dernière, créée en 2018, avait pour but de promouvoir l’Economie Sociale et Solidaire à travers des séminaires, conférences, etc. En plus de cette première vocation, nous intervenons dans le développement territorial via l’Insertion par l’Activité Economique.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

NOTRE VISION :

Les faits le prouvent bien, que tous métiers tels et quels qu’ils soient ont une importance capitale, un impact majeur sur la société. Le président n’aurait point de toit si le maçon ne lui construit pas une maison. Bref, pour dire qu’il n’existe pas de sous-métier.

Le GIE-ESS ne changera pas le monde, mais nous savons qu’il apportera son grain de sel pour permettre aux gens de compter d’abord sur eux même, sur leur savoir-faire, car si on le veut, on peut transformer un rocher en poussière. Il ne s’agit point d’une question de foi ou autre théorie, mais une question de moyens. Ce n’est pas parce que l’entrepreneur utilise une grue pour briser un morceau de rocher que je dois faire pareil ; ce n’est pas non plus parce que je n’ai pas une grue que je ne pourrai arriver au même résultat. Ma méthode sera plus longue, plus difficile, plus fatigante, plus déprimante, mais j’y arriverai si tant est que je crois en la finalité de mon acte.

C’est sur cet Idéal qu’est créé le GIE-ESS, une entité dont le nom ne reflète peut-être pas l’activité. Commençons par le « G » mis pour Groupement. Un groupement est un ensemble de choses, personnes physiques comme morales, etc., formant un ensemble. Avant de poursuivre, il est à remarquer que pour plusieurs, l’Economie Sociale et Solidaire est une activité sans aucun revenu, une activité sans aucune finance apparente. Certes, son objet premier est l’Homme lui-même, mais comment justifier qu’il n’apporte rien en terme de finance alors qu’il a un fort impact positif sur l’Economie Nationale. D’où le « I » et le « E » pour Intérêts Economiques. En résumé, même l’Economie Sociale et Solidaire porte un intérêt économique. Et enfin « ESS » pour spécifier que nos actions vont à l’endroit des “Entreprises” Sociales et Solidaires. En parlant “d’entreprise”, il ne s’agit pas : d’entreprises comme personnes morales, mais de toutes les initiatives entreprises dans le domaine de l’ESS. De plus, nos activités à l’internationale consistent essentiellement à regrouper des “Entreprises” Sociales et Solidaires dans le but de défendre leur intérêt économique.

D’où le nom Groupement d’intérêt Economique d’Entreprises Sociales et Solidaires. (GIE-ESS)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *